« Sur le fil »

Ce morceau est au centre du carnet de voyage. Il nous dit que nous sommes sur un fil, celui de la vie, en équilibre, soumis à des tourmentes, à des tempêtes, au soleil et que le temps passe, nous amenant à faire des choix… Il nous dit aussi nos visions de la vie, nos représentations, nos avis, sont forgés par notre culture, qui nous dicte souvent ce qu’est le bien, le mal. Voyager change ces repères car nous devenons les étrangers, et nous devons alors nous adapter à une autre culture, porter un autre regard sur le monde, nous révélant que personne ne peut prétendre détenir une vérité à lui seul…

 

 

« Sur le fil »

Sur la crête de la vie, les deux pieds sur le fil

L’homme mûr est en partance sur un chemin qui défile

Des occasions manquées aux instants de bonheur

Choisir un horizon pour un idéal ou un leurre

Funambule attentif tout au milieu du vide

Au soleil qui dilate, aux tempêtes qui déchirent

S’en aller de soi-même vers multiples chemins

Tiraillé par le temps qui passe et nous contraint

Au versant nord de ses idées

Des alliés lui suggérent des pensées

Guidé par sa culture, son passé

Le bien, le mal sont désignés

Au versant sud de son trajet

Il s’envole vers d’autres contrées

Se découvrir étrange

Pour un regard changé

Sur la crête de la vie qui ne tient qu’à un fil

L’homme bien sûr est capable du meilleur comme du pire

De disputes futiles en combats inutiles

En actes de bravoure, il avance toujours

Il y a toujours un ailleurs par delà sa demeure

Il y a toujours du bonheur par delà les erreurs

Brève histoire qui nous donne la présence

L’univers est troublant pour un homme en partance

 » Va voir ailleurs ce qui se dit, va voir ailleurs ce qui se vit… »

Eric Voyage – 2006

5 Comments « Sur le fil »

  1. brigitte 6 février 2012 at 23 h 05 min

    celle-ci est ma préférée !

    Reply
  2. Patricia 21 février 2012 at 17 h 49 min

    il me reste ta musique. cette chanson est particulièrement magnifique avec cette mélodie et le violoncelle… trop beau

    Reply
  3. Adriana 24 février 2012 at 19 h 33 min

    thanks for share!

    Reply

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *