« Au pays des chevaux et du vent »

Cette chanson  représente un souvenir d’un séjour de plusieurs mois en Mongolie en 2005 et 2006. Le texte est court mais représente les souvenirs qui me viennent de suite à l’esprit quand je repense à ce superbe voyage et à l’accueil merveilleux des gens, des nomades, et au sourire des enfants. Les gens sont heureux, avec des conditions de vie souvent précaires. Ils chantent des mélodies superbes, la jour, et la nuit comme quand ils fêtent une naissance… On en revient transformé.

Elle est aussi un moment phare du spectacle « le départ » et la chanson choisie en « single » dans le cd « Comme un appel ».

Merci à santé sud , l’ONG avec qui j’ai pu partir là-bas.

 

Au pays des chevaux et du vent …

J’ai oublié les barrières du temps

Dans les regards heureux des enfants de la steppe

Y’a comme un chant chaman

Qui monte et qui m’entête 

Mélodie    

Et quand le soir se lèvent les étoiles

Quand leur boisson sacrée enivre les esprits

De grandes idées s’envolent dans le vent de la plaine

Sur qui je suis, tu es, dans cette immensité 

Mélodie   

Au pays des chevaux et du vent           

Au pays des chevaux et du vent

Au pays des chevaux et du vent

Au pays des chevaux et du vent

Eric Voyage – 2008

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *